C’était dans le cadre d’un séminaire qui portait sur la réalisation des diagnostics technique, financier, commercial et marketing selon la méthodologie de l’ONUDI.

Le Bureau de Mise à Niveau des Entreprises (BMN) a organisé du 1er au 5 avril à Douala un séminaire de formation à l’intention des consultants nationaux. Ce séminaire de formation qui s’inscrit dans la perspective du renforcement des capacités du secteur conseil, portait sur la réalisation des diagnostics technique, financier, commercial et marketing selon la méthodologie de l’Organisation des Nations Unies pour le Développement Industriel (ONUDI).

Cette session de formation a vu la participation effective de 63 sur 72 consultants nationaux attendus. Ces derniers sont venus de l’ensemble du territoire national et notamment des villes septentrionales de Yagoua, Garoua, et Ngaoundéré. Répartis en trois ateliers : technique, finance et marketing, les participants ont au cours de cette formation — qui alliait théorie et pratique —, été mis en situation de réalisation d’un diagnostic au sein d’une entreprise. L’objectif était de leur permettre d’apprécier les difficultés auxquels ils pourraient être confrontés au cours d’une mission en entreprise. 

Dans son allocution de clôture, le Directeur du BMN a précisé que « cette session vise à contribuer au renforcement des capacités du secteur conseil et de certaines institutions publiques sur la mise à niveau des entreprises, mais aussi à susciter un intérêt chez certains aux métiers de consultant ». Mme Chantal Elombat Mbedey a par ailleurs invité les participants « à capitaliser les enseignements reçus, mais aussi à être des ambassadeurs du BMN auprès des entreprises en vue de lui permettre de relever le défi de la compétitivité des entreprises camerounaises ».

Ce séminaire de formation a été animé par les ressources humaines du BMN, entre autres, l’expert Industrie Luc Nyetam, l’expert financier, Félix Nkolo, ainsi que par Justin Ambassa et Carlos Yemeli qui sont des experts externes respectivement dans les domaines de la finance et du marketing. Après cinq jours de formation, les apprenants ont exprimé leur satisfaction pour la qualité des enseignements reçus, et ont émis le vœu que de telles initiatives puissent se répéter. Le séminaire s’est achevé par la remise des attestations de participation.

ALLOCUTION DE CLÔTURE DE MADAME LE DIRECTEUR, AU SÉMINAIRE DE FORMATION DES CONSULTANTS A LA RÉALISATION DU DIAGNOSTIC TECHNIQUE, COMMERCIAL, FINANCIER, ET L’ÉLABORATION DU PLAN DE MISE A NIVEAU

Messieurs les Experts formateurs ;

Messieurs les consultants ;

Chers collègues ;

Mesdames et messieurs.

Il m’est particulièrement agréable d’être à Douala ce jour, à l’occasion de la cérémonie de remise des attestations sanctionnant la clôture de la formation des consultants sur la réalisation des diagnostics du positionnement stratégique-commerce et marketing, de l’organisation-ressources humaines et finance, de l’outil de production-énergie-qualité-environnement, et l’élaboration du plan de mise à niveau y afférent, inspirés de la méthodologie de l’Organisation des Nations Unies pour le Développement Industriel (ONUDI).

Qu’il me soit permis avant toute chose de vous remercier pour avoir, malgré vos importantes et exaltantes responsabilités, accepté de répondre favorablement à l’invitation qui vous a été adressée et d’honorer de votre présence effective à cette formation cinq (5) jours durant. Je voudrais vous en exprimer ma profonde gratitude.

Je tiens particulièrement à témoigner ma gratitude à l’endroit des experts formateurs pour leur forte implication dans la réussite de ce séminaire. Mesdames et Messieurs,

L’État du Cameroun dans le cadre de la mise en œuvre de sa stratégie de compétitivité et de modernisation de son économie, s’est inscrit dans une logique de pérennisation en créant en 2011 le BMN dont la mission principale est la mise en œuvre de la politique du gouvernement en matière d’appui à la mise à niveau et la restructuration des entreprises industrielles après une phase pilote qui a bénéficié de l’appui technique de l’ONUDI.

Cependant, l’atteinte des objectifs à lui assignés, nécessite la mobilisation de ressources humaines tant internes, qu’externes dotées d’outils méthodologiques spécifiques. C’est d’ailleurs le sens de la formation que vous avez reçue pendant ces cinq jours.

L’événement qui nous réunit donc ce jour, est marqué par un double prétexte ;

Il s’agit dans un premier temps de la remise des attestations de fin de session de formation sur l’un des métiers de la mise à niveau inspiré de la méthodologie de l’ONUDI. Ensuite, il est question de faire de vous, les acteurs à part entière de la mise à niveau.

Cette session vise à contribuer au renforcement des capacités du secteur conseil et de certaines institutions publiques sur la mise à niveau des entreprises, mais aussi a suscité un intérêt pour certains au métier de consultant. 

Ces formations visent donc à doter le secteur conseil des outils adéquats pour l’accompagnement de nos entreprises. Comment poursuivre sans faire mention des cinq autres cuvées déjà formées et dont certains sont mis à contribution aujourd’hui pour l’accompagnement des entreprises par le BMN.

S’agissant de cette formation, elle a pour objectif de vous outiller en compétences et habiletés en vue de vous rendre aptes à la réalisation des diagnostics et l’élaboration des plans de mise à niveau, dans le but de répondre aux exigences des métiers de la mise à niveau tel que voulu par l’ONUDI.

C’est dans cette perspective que, plusieurs sessions de formation ont été organisées depuis la phase pilote jusqu’à ce jour. 

Mesdames et Messieurs,

Les divers rapports qui me sont parvenus au cours de ces cinq jours, témoignent à suffisance, tout le sérieux qui a caractérisé le déroulement des travaux. Vous êtes alors aujourd’hui bien familiers à la mise à niveau ce qui vous ouvre sans nul doute, de nouvelles perspectives.

Je me réjouis des résultats, combien éloquents, auxquels vous êtes parvenus au terme des travaux, ce dont je ne pouvais d’ailleurs pas douter au regard de la qualité des profils des participants que vous êtes.

Aussi, suis-je convaincue que vous êtes désormais mieux outillés, chers participants, non seulement par rapport à la connaissance de la mise à niveau, mais aussi et surtout à la réalisation d’un diagnostic et à l’élaboration d’un plan de mise à niveau.

Mesdames, Messieurs,

Je note également et avec beaucoup de satisfaction que la formation a débouché sur l’engagement pour chacun des participants à être un ambassadeur du Bureau de mise à niveau auprès des entreprises industrielles camerounaises. Cet engagement collectif solennel laisse augurer d’un avenir plein d’espoir dans la bataille que mène notre pays à travers le BMN pour la compétitivité de nos entreprises.

D’autres actions comme celle-ci, devraient se poursuivre pour vous permettre de mettre à jour vos connaissances sur la mise à niveau.
Je vous invite donc à capitaliser les connaissances reçues et d’en faire bon usage.

 
Je vous remercie pour votre aimable attention.

Douala le 05 avril 2019